Les fontaines de Rome #2

Me revoilà pour vous présenter cinq nouvelles fontaines visibles à Rome. Vous pouvez retrouvez le premier article ici. C’est toujours un plaisir pour moi de partir à la recherche des fontaines de Rome, toujours plus belles (ou étranges) les unes que les autres. J’espère que ce genre d’article vous plait :)!

Les fontaines jumelles de la Piazza del Farnese, devant l’Ambassade de France. Au centre le Pape Paul III avait fait installer une vasque de granit. Cette vasque probablement trouvée dans les Termes di Caracalla avait, contrairement à beaucoup de fontaines, un but ornemental; l’arrivée d’eau n’étant pas assez importante. Quarante ans plus tard le cardinal fit installer un deuxième vasque presque identique à la première (l’une étant légèrement plus petite) provenant très certainement des même termes. Les deux fontaines furent disposées à leur emplacement actuel. Après la finition de l’Aqueduc « Acqua Vergine » le Pape accorde l’accès à l’eau à la famille Farnese. L’architecte Rainaldi transforme ces deux vasques en fontaines en 1626.

La Fontana delle Naiadi fut réalisée en 1888. C’était un projet d’Alessando Guerrieri. A l’origine quatre lions de plâtre trônaient fièrement autour du bassin circulaire. Ceux-ci furent remplacés en 1901 par des œuvres en bronze du sculpteur Mario Rutelli; la nymphe des lacs, la nymphe des fleuves, celle des océans et enfin la nymphe des eaux souterraines.

SAM_0670SAM_0671

Une baignoire en guise de fontaine: La Fontana della Vasca située sur le Pincio. Elle appartenait au Pape Paul II dans les années 1460 qui résidait dans le Palazzo Venezia. On pense que cette vasque fut trouvée dans les termes antiques de Rome. Un siècle plus tard après avoir changé de propriétaire nait l’idée d’en créer une fontaine cependant la pression de l’eau étant trop faible ou coupe court au projet. Finalement c’est seulement au XIXème siècle que la vasque sera récupérée et placée à son endroit actuel à la demande du Pape IX.

Une fontaine à l’histoire un peu glauque. La Fontana dei tritoni est l’une des premières œuvres du célèbre Bernini dont on ne vante plus le talent. Réalisée en 1643 elle représente quatre dauphins soulevant un triton portant une conque. Jusqu’au XVIIème siècle on y déposait devant celle-ci des cadavres d’inconnus et un crieur public invitait les gens à venir identifier les dépouilles.

Une fontaine divisée: Fontana della scrofa (scrofa=porc). La fontaine même se trouve à l’intersection de la Via della Scrofa et de la Via dei Portoghesi. Le bas-relief du porc quant à lui se trouve vraiment dans la Via della scrofa. Il s’agit très certainement d’un fragment d’un bas-relief beaucoup plus conséquent. A partir des années 1870 et suite à l’augmentation du trafic la fontaine doit être déplacée mais ce sont finalement seulement la vasques et le robinet qui le seront. Le bas-relief se trouve encore à son emplacement original.

Alors, quelle est votre fontaine préférée parmi celle-ci? Des idées de fontaines que je pourrais présenter?

Des bisous,

Amandine

1 commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s