A l’ancienne frontière entre le Duché de Bretagne et le Pays Angevin; le Château de la Motte-Glain

Mon retour en France pour l’été est non seulement l’occasion de passer du temps en famille mais aussi de continuer ma découverte du patrimoine français. Depuis 2013 je suis régulièrement en vadrouille à l’étranger et j’ai malheureusement tendance à oublier qu’en France aussi il y beaucoup de choses à découvrir. C’est le cas par exemple du Château de la Motte-Glain situé à une vingtaine de kilomètres de chez moi. L’entrée à 7,5€ comprend: la visite guidée par une personne en habits d’époque, l’accès à la cours du bâtiment, à certaines pièces du logis ainsi qu’à la chapelle. Prévoyez un chapeau, lors des explications à l’extérieur il n’y a que très peu d’ombre. La visite dure environ 1h30.

Le château est perdu au milieu d’un bosquet et entouré de plusieurs étangs où il est possible de se promener. Le château dont les premières pierres remonteraient au XIIème siècle trouve son charme dans son style particulier. Pierre de Rohan, un militaire protégé du Roi de France Louis XI, sera l’un des principaux acteurs de la reconstruction du château entre 1489 et 1500.

Château de la Motte-GlainChâteau de la Motte-Glain

Sur les différentes façades on y voit de belles décorations sculptées: des fleurs de lys, des machicoulis, des lions. Et même le symbole des pèlerins de Compostelle: la coquille Saint-Jacques, la besace et le bourdon (ou le bâton pour faire simple hahaha). On ignore les fonctions réelles des pièces situées dans la tour mais le fait qu’elles disposent de cheminées et que des coquilles soient sculptées laisse penser que ces pièces servaient à accueillir les pèlerins. J’aime beaucoup l’idée qu’un château perdu au milieu de nul part et situé à plus de 1250 kilomètres de Saint Jacques de Compostelle soit situé sur l’un des chemins de pèlerinage.

Château de la Motte-Glain

La visite se termine par la découverte de la Chapelle datant des années 1470. Celle-ci est bâtie dans la continuité du logis. A l’intérieur on peut y apprécier une peinture murale datant du XVIème siècle. On y trouve également plusieurs statues représentant différents Saints.

L’ensemble est classé patrimoine historique français en 1929.

Mon seul regret lors de cette visite est que le guide parlait vraiment vite, je n’avais pas le temps de vraiment apprécier les décors notamment à l’intérieur du logis où d’ailleurs je n’ai pas eu le temps de faire de photos.

Aimez-vous faire ce genre de visites? Suis-je la seule à parfois « oublier » le patrimoine français?

Des bisous,

Amandine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s